ETHER

CREATION 2015

SOLO CHOREGRAPHIQUE & PLASTIQUE

Solo chorégraphique immersif à la jonction entre la danse et les arts visuels,  Ether ouvre un espace où le dessin du corps dialogue avec les projections vidéos graphiques, la lumière et le son.

 

Dans un espace vide, couleur plomb, zébré de dessins mouvants et virtuels, un être évolue, nimbé d’une étrange lumière et de paysages sonores déroutants, à la recherche d’une indicible altérité.

Une expérience magnétique dans une atmosphère nébuleuse.

distribution

imaginé, conçu et dansé par Carole Vergne

chorégraphie, images de synthèse et vidéos Carole Vergne

collaboration artistique Hugo Dayot & Bastien Capela

conception de la lumière Maryse Gautier

régie lumière Stéphane Guilbot

son Laurent Sassi

régie son Benjamin Wünsch

régie plateau Pierre Fouillade

administration / production Pascale Garbaye

diffusion / production Hugo Dayot

1/11

mentions légales

ML Ether

EN ST[OC]K

CREATION 2013

PIECE POUR 5 INTERPRETES

Un projet d’émancipation de la culture occitane pour en extraire la chair créatrice en élaborant une danse comme un mouvement vital.

 

Initié par l’Agence culturelle de Dordogne Périgord, le programme mémoire(s) de demain est une collecte de visages, de traces, de paroles rassemblés auprès des locuteurs occitanophones naturels du Périgord (les Périgourdins dont l’occitan est la langue maternelle).

 

Ces résurgences, telles des lucioles qui disparaitraient à mesure que notre regard s’en détournerait, ont constitué la matière première, les rhizomes à partir desquels ont germé les prémices de cette pièce chorégraphique, dans une adresse résolument tournée vers les générations futures.

distribution

imaginé et chorégraphié par Carole Vergne

complicité artistique Hugo Dayot

lumière Florent Blanchon

régie lumière Fabrice Barbotin

son Benjamin Wünsch

régie plateau Gilles Muller

toile de fond Dayot et Vergne

interprétation Estelle Chabretou, Santiago Congote, Hugo Dayot,

Nadehzda Larina, Anthony Michelet et Cindy Villemin

administration / production Pascale Garbaye

diffusion / production Hugo Dayot

1/14

 

$-oàù

mentions légales

ML En stock

Y'A TROP DE BRUIT POUR QUE JE PUISSE T'AIMER

CREATION 2012

SOLO CHOREGRAPHIQUE

Une chorégraphie dans l’entre, entre l’image et le corps, le visible et l’invisible.

 

Une composition dans le multiple par un corps aspiré dans le plusieurs, dans le grand, dans le monde, dans une réalité physique et virtuelle, dans un champ de bataille.

 

Y’a trop de bruit pour que je puisse t’aimer est l’écriture d’une zone de turbulence cherchant des lignes de passage entre les forces.

distribution

imaginé, chorégraphié et dansé par Carole Vergne

regard extérieur Michel Vincenot

lumière Florent Blanchon

son Loïc Lachaise et Johann Loizeau

administration / production Pascale Garbaye

mentions légales

2° DE LIBERTE SUFFISENT

CREATION 2010

PIECE POUR 4 INTERPRETES

S’il s’agit d’interroger notre capacité à réagir à cette déferlante d’images et d’informations, “le spectateur citoyen émancipé“ que nous devrions  être se déclare pris en otage.         

Une machinerie qui dépasse l’entendement qui rejette la contemplation, l’hallucination et la singularité.      

  

Le propos est d’essayer d’avoir une approche critique face à l’intoxication optique que nous vivons. Nous absorbons les informations et leurs objets sans distance et sommes les vecteurs d’une pornographie de la diffusion (des images), c’est-à-dire, nous faire avaler n’importe quoi, n’importe comment. 

distribution

imaginé et chorégraphié par Carole Vergne

montage vidéo & sonore Carole Vergne

créé et interprété par Sophie Dalès, Michèle Pédezert,

Valérie Pédezert et Carole Vergne

administration / production Pascale Garbaye

1/9

© 2020 réalisation site : H.Dayot pour a.a.O / Tout droits réservés